Saponification à froid, pourquoi?

Savon surgras industriel vendus en pharmacie (type Rogé Cavaillès, Neutrapharm, Bioderma et beaucoup d’autres…)

La première chose à savoir, et la plus importante, est que toutes ces marques de savons utilisent la même base lavante industrielle fabriquée à l’avance.

Cette base est ensuite utilisée, sous forme de chips de savon (bondillons), ou graisse animale (sodium tallowate) pour certains car moins chère. A ce stade de la fabrication, la glycérine est retirée alors qu’en fin de processus elle sera rajoutée en en très petite quantité sous sa forme naturelle ou de synthèse.

Mais alors pourquoi les marques industrielles de savons font-elles cela ? Premièrement, parce que la glycérine, naturellement issue du procédé de saponification, encrasse et bloque les machines industrielles. Deuxièmement, parce que la glycérine naturelle étant une matière première très chère, les grandes marques préfèrent la revendre à prix beaucoup plus élevé, ou la valoriser en l’introduisant dans la formule de leurs crèmes.

Laver la peau la libère des impuretés accumulées tout au long de la journée et le maquillage qui peut empêcher la peau de respirer. Cependant il ne faut pas mettre à mal le fragile équilibre du film hydrolipidique, ni altérer le pH acide de la peau.

La savon est le meilleur produit pour nettoyer la peau. Mais la plupart des savons sur le marché agressent la peau et altèrent le film hydrolipidique qui recouvre l’épiderme. Les savons rompent l’équilibre acide du pH de la peau puisqu’ils sont tellement alcalins. C’est pour cela que le savon n’est pas conseillé pour un visage qui a de l’acné. Le savon est le produit idéal pour se laver entièrement si il est saponifié à froid et surgras. S’hydrater le visage ensuite est important.

La méthode de fabrication de savons en saponification a froid produit des savons de qualité élevée, qui elle seule permet au savon de garder sa part de glycérine.

Notre peau possède en surface un film protecteur appelé film hydrolipidique. Ce film naturel protège la peau de plusieurs façons :

  • Il protège notre peau des agressions extérieures.
  • Il hydrate et assouplit en empêchant l’évaporation de l’eau contenue dans la peau.

L’eau calcaire et dure, l’utilisation répétée de gels douche ou de produits lavants trop décapants, la météo et la pollution peuvent altérer ce film. La peau n’assure alors plus son rôle de barrière protectrice : elle se déshydrate, devient sèche et perd de sa souplesse.

Les huiles et la glycérine qui constituent les agents surgras d’un savon ne sont pas totalement éliminées au rinçage et laissent ainsi sur la peau un léger film protecteur. Hydratant votre peau en douceur sans aucune sensation de tiraillement.

Un savon surgras pour quel type de peau ?

Un savon surgras peut être bien entendu utilisé par tout le monde (bébé et grands). Il est l’allié, parfait des peaux sèches, sensibles, atopiques et convient à toutes les parties du corps.

Mythe et réalité : du savon pour le visage ?

La plupart des savons industriels peuvent êtres décapant pour les peaux sensibles, vu qu’ils ne contiennent pas de surgras et très peu, voir pas du tout, de glycérine. En revanche, un savon, doux et surgras par nature, est non seulement à recommander pour le visage mais aussi sur des zones plus sensibles et intimes.

Ils doivent tout de même pas contenir des parfums de synthèse pour respecter votre peau. Evitez donc les parfums qui contiennent les mots « parfum » ou « fragrance » dans la liste d’ingrédients. Si vous aimez tout particulièrement que votre savon ait une odeur prononcée, choisissez-un qui soit parfumé avec des huiles essentielles (lavande, rose, citron, etc).

Sauvons notre peau et la planète avec un savon surgras, saponifié à froid, doux, hydratant et écologique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.